Choeur de femmes de Karen young

Lux Hodie 

Choeur Karen Young

Lux Hodie, le choeur de femmes dirigé par la fabuleuse Karen Young, vous propose un répertoire de chants sacrés et de la nativité de diverses origines.

Une invitation à se déposer dans la lumière pour le temps des célébrations de Noel

 Lors des longues nuits des Fêtes et de Noël naît le germe de la lumière, l’espoir de son retour. C’est un temps pour chanter et célébrer!

Une ancienne tradition, renouvelée à chaque époque, nous a légué un vaste répertoire de chants de Noël composés pour le roi nouveau-né.

Nous avons choisi des chansons de compositeurs français et anglais qui racontent ces histoires familières de la vierge Marie, des bergers et des rois mages suivant l’étoile à Bethléem. Plusieurs de ces chants sont anonymes, composés et remaniés à travers les siècles, Karen Young les a humblement réarrangés pour six voix de femmes et harpe. Avec les sopranos Coral Egan et Angèle Trudeau, les mezzo-sopranos Karen Young et Rebecca Bain, les altos Linda Morrison et Annie Poulain, la harpiste Éveline Grégoire-Rousseau et le contrebassiste Normand Guilbeault.

Eveline Grégoire Rousseau , harpiste Choeur de femmes de Karen Young.jpg
Coral Egan , Choeur de femmes Karen Young.jpg
Annie Poulain Choeur de femmes Karen Young.jpg
Éveline Grégoire-Rousseau, Harpiste, Choeur de femmes de Karen Young.jpg

Choeur de femmes

Les sopranos: 

Coral Egan et Angèle Trudeau

Les mezzo-sopranos:  

Karen Young et Rebecca Bain

Les altos:

Linda Morrison et Annie Poulain

Accompagné de :

La  harpiste Éveline Grégoire-Rousseau

Le contrebassiste Normand Guilbeault

Normand Guilbeault, contrebassiste, Choeur de femmes Karen Young.jpg

Zone musique 

Voici le démo de Lux Hodie, réalisé avec la participation financière du Conseil des arts et lettres du Québec.

 

Mari Lwyd       Pièce  traditionnelle du Pays de Galles (Welsh )/Chris Hughes

All this Time   Pièce allemande anonyme traduite en anglais par William Walton
Joy                     Poème de Judith Malina/ Musique de Steve Lacy 
Wexford Carol   Pièce traditionnelle Irlandaise


Arrangement pour six voix de femmes, harpe et contrebasse -  Karen Young

Calq_noir.jpg

Devis technique

Choeur de femmes Karen Young

Zone vidéo 

Biographie des artistes

Karen young .jpg

Karen Young

 

Plusieurs se souviendront de son premier disque « Bug Alley » puis du fameux duo Young & Donato qui se méritait en 1988 un prix Félix et une nomination au Juno pour le meilleur album jazz de l’année avec « Contredanse ». Douze autres albums ont vu le jour depuis ce temps. Tous ont reçu des critiques élogieuses et sont empreints de cette sensibilité et de cette infinie compassion envers la nature humaine qui caractérisent si bien Karen Young, proclamée à juste titre « Artiste pour la paix » en 2003. 

Après nous avoir servi en 2000 son magnifique opéra médiéval à saveur moyen-orientale « Canticum Canticorum », acclamé par la critique, puis deux albums jazz (l’un acoustique, l’autre impressionniste & poétique), l’auteure-compositrice-interprète nous a offert un album double « Âme, corps et désir », une fusion entre le jazz et l’ars nova (cette musique des troubadours du 14e siècle) et remporta le Félix de l’album de l’année – classique vocal- en 2008. 

Elle a écrit des scores pour plusieurs films documentaires et pour un drame entre 1990 et 2005. Aussi, la Fédération des Femmes lui a commandé une oeuvre, la chanson thème de « La Marche de l’an 2000 », qu’elle a enregistrée avec un choeur de femmes et chantée devant les Nations Unies à New York. 

Récipiendaire d'une bourse de carrière du Conseil des Arts et des Lettres du Québec, Karen Young a pris une sabbatique de la scène pour composer sa messe polychorale « Missa Campanula ». Elle l'a lancée en mars 2015 avec 26 chanteurs dont Suzie LeBlanc, Rebecca Bain, Carole Therrien, Josée Lalonde, Marcel de Hêtre, Normand Richard et Coral Egan. Depuis, elle continue à composer et arranger des oeuvres pour des choeurs mixtes et des choeurs de femmes. En 2016, elle a produit le spectacle « Strange Tales from the Isles » (des arrangements de chansons traditionnelles des îles britanniques) pour un groupe de huit chanteurs, harpe et contrebasse ainsi que « Lux Hodie » qui consiste en des arrangements de cantiques de Noël anciens pour un choeur de six femmes et la harpe. Lux Hodie continue de se produire pendant les fêtes. 

Karen Young se produit régulièrement avec plusieurs formations musicales, classique, world et jazz…De ce fait, elle a chanté avec SMAM dans les années ’80, le SMCQ entre 1980 et 2012, et en solo avec les orchestres Métropolitain, Québec, Laval et de Drummondville. En 2010, elle a chanté avec l’ensemble Scholastica, dirigé par Rebecca Bain.  Elle a performé avec plusieurs musiciens ‘world’, comme Éval Manigat de Haiti, Saïd Mensouie du Maroc, la musique yiddish avec Henri Oppenheim, Stefka Jordanova et la famille Markov de la Bulgarie, et Takaja avec la percussionniste Francine Martel. Elle a formé le groupe « Mariage Anglais » avec Michel Faubert. Elle chante le jazz depuis le début, faisant à travers le temps plusieurs hommages dont: Lambert, Hendricks & Ross, Thelonius Monk, Charles Mingus, Billy Strayhorn et Djavan du Brésil. Elle a participé à l’hommage « Danse Lhasa Danse » avec 5 chanteurs et et plusieurs danseurs en 2010 et a chanté avec l’Orchestre National de Jazz sous la direction de Christine Jensen. Très récemment, elle participait au concert inédit «7 voix de femmes » au « Festival Jazz en Juin » de Québec en compagnie de Ranee Lee et Sheila Jordan, entre autres. 

Coral Egan, Choeur de femmes Karen Young.jpg

Coral Egan

 

Depuis le début de sa carrière, les oeuvres de Coral Egan sont saluées par le public et la critique, lui permettant de faire carrière au Québec, au Canada et au-delà. Son premier album, The Path of Least Resistance, a été nominé pour un Félix et un Juno en 2002. Ses trois albums suivants comprendront presque exclusivement des pièces originales: My Favourite Distraction (2004) a gagné 2 Félix; Magnify (2007) qui marie soul, folk et bluegrass et The Year He Drove Me Crazy (2012) qui a été nominé pour un Félix et un Juno.

Dernièrement (2015),Coral a participé au projet Mis- sa Campanula (2105),  Strange Tales (2016), Lux Hodie (2017-2019), les projets choral de Karen Young. Elles ont sortie leur album Dreamers le 3 mars, 2017 et ont tournée à l’entour du Québec jusqu’en printemps 2018. En 2016-2018 Coral a tournée comme soliste avec Solawa . En 2017, Coral est devenue choriste dans l’ensemble de gospel illustré pour l’émission de télévision <Y’a du monde à messe>, et en printemps 2018 Coral est partie avec le Cirque du Soleil pour Andorre comme une des solistes dans leur spectacle DIVA.

Angèle Trudeau, Choeur de femmes Karen Young.jpg

Angèle Trudeau

Après des études en musique ancienne à l'université McGill et à la Schola Cantorum de Bâle, Angèle travaille plusieurs années comme choriste et soliste auprès du Studio de musique ancienne de Montréal. Appréciée pour sa voix soprano, elle a été soliste avec Les Idées heureuses (Nomination Opus 2018), Choeur Karen Young, Serenata à St-John's, Musica Orbium, Ensemble Bellechose et avec l'Ensemble Scholastica, dont elle est membre fondatrice et administratrice.

 

On peut l'entendre dans plusieurs grands choeurs classiques professionnels de Montréal, tels les choeurs de l'Opéra de Montréal, de l'Orchestre Métropolitain, de l'Orchestre Symphonique de Montréal, des Grands Ballets canadiens, et auprès de plus petits ensembles tels l'Harmonie des saisons, Meslanges, I Musici et One Equall Musick.

Angèle cultive un grand intérêt pour la musique contemporaine et actuelle et elle a travaillé auprès de Pierre Cartier (Chanson de Douve), Karen Young (Missa Campanula et Lux Hodie), Isaiah Ceccarelli (Terre rouge terre noire) et Voces boreales. Elle est actuellement la soprano soliste du chœur de la Cathédrale Christ-Church de Montréal.  

Rebecca Bain, Choeur de femmes de Karen Young.jpg

Rebecca Bain

Née à Montréal, Rebecca Bain a complété une maîtrise en musique médiévale à la Schola Cantorum Basiliensis en Suisse. En Europe, elle a chanté avec plusieurs ensembles médiévaux reconnus et elle a cofondé trois autres ensembles. Elle a également participé à de nombreux enregistrements de disques, et a présenté de nombreux ateliers de musique médiévale. Depuis sont retour au Canada, Rebecca a participé aux projets de plusieurs ensembles de musique ancienne (dont The Toronto Consort et Constantinople) et a des projets signés par compositeurs d’aujourd’hui (Benoît Charest, Patrick Watson et Karen Young). Elle a également enseigné au CEGEP Marianopolis et elle continue régulièrement à présenté des ateliers. Elle est présentement Directrice de l’ensemble de voix de femmes Ensemble Scholastica, et elle est l’une des directrices des Reverdies de Montréal.

Annie Poulain, Choeur de femmes Karen Young.jpg

Annie Poulain

Annie Poulain, détentrice d’une Maîtrise en Interprétation Jazz (profil international) fut nommée à l’ADISQ (2010-2013) et au JUNO AWARDS (2014). Cette chanteuse à la voix d’alto, auteure-compositrice-interprète et arrangeure a fait partie de l’hommage à Sylvain Lelièvre, toujours fière porteuse du flambeau du jazz en français. Avec trois albums à son crédit : Jazzons Québec (2006), Saoulée à l’autre (2009) et Dix pianos une voix (2018) dont elle a assumé la composition, la réalisation et la production, Annie Poulain poursuit présentement sa route à travers le monde de l’enseignement collégial et celui de la scène. Depuis quelques années, Annie performe également de tout son art à l’intérieur du groupe musical KAWANDAK où les musiques autochtones traditionnelles métissées de blues, jazz et rock prennent un sentier inédit.

Linda  Morrison, Choeur de femmes Karen Young.jpeg

Linda Morrison

Reconnue comme l’une des meilleures auteures-compositrices-interprètes au Canada, Linda Morrison arrange pour les chœurs et se présente régulièrement comme cheffe de chorale invitée. Sa passion pour la musique du monde l'a amenée de la Géorgie jusqu’ aux côtes du Cap Breton. Bien qu'elle chante et arrange la musique des différents coins du monde, elle se spécialise dans le chant gaélique de l’Écosse et de l'Irlande.  Elle enseigne aussi la langue gaélique et offre des ateliers en chant celtique. Présentement, elle dirige son nouveau chœur celtique Musique à bouche.

On peut entendre ses chansons originales en spectacle, sur son album célébré Line by Line, ainsi que sur les enregistrements d’artistes telles que Quartette, Penny Lang et Karen Young. Ses chansons pour enfants ont été interprétées par Fred Penner et par Sharon, Lois & Bram et sont entendues régulièrement à l'émission Sesame Street.

Eveline Grégoire Rousseau , Choeur de femmes de Karen Young.jpg

Éveline Grégoire-Rousseau

Harpiste et chanteuse aux milles projets,  Éveline Grégoire-Rousseau a un parcours original, qui se décline en plusieurs variations, à l’image de la musique. De formation classique , Éveline cherche à démystifier la harpe  en l’amenant sur les sentiers moins fréquentés de la musique populaire et de la création. Sur scène,  on la voit avec The Barr Brothers,  Martin Léon, Ingrid St-Pierre , Karen Young, Coral Egan, Pierre Lapointe, l’OSM ,  Cordâme ,  Solawa(LAURÉAT de 4 COUP de CŒUR lors de la vitrine des musiques locales et métissées de Vision diversité en 2015), pour n’en nommer que quelques uns .  Également auteure-compositeure, son premier long jeu homonyme est paru le 30 mars 2018 sous l’étiquette Disques URSH. Elle nous propose un tableau où les lieux communs n’existent pas et se révèle, personnelle, dans toute sa passion et son unicité. Tantôt jazz-pop, tantôt indie-classique, mais toujours touchant, l’univers d’Éveline promet d’heureuses découvertes à la fois douces et éclatées.

Normand Guilbeault, Choeur de femmes de Karen Young .jpg

NORMAND GUILBEAULT

Contrebassiste, compositeur-interprète de jazz. Normand Guilbeault est actif sur la scène québécoise et canadienne depuis 1979 et est hautement respecté dans son domaine. Connu tout d’abord pour ses associations avec des fleurons de la scène jazz montréalaise; Nelson Symonds, Bernard Primeau, Jean Beaudet, Wray Downes, pour n’en nommer que quelques-uns. Normand Guilbeault se démarque comme leader à la fin des années 80 avec son ensemble et remporte le «Prix de Jazz DuMaurier» au Festival International de Jazz de Montréal en 1994. En 1997 le magazine canadien The Jazz Report lui décerne le prix «Acoustic Jazz Group of the Year». Normand Guilbeault est aussi l’instigateur et leader du projet « Hommage à Charles Mingus», groupe actif sur la scène canadienne depuis plus de deux décennies. La sonorité, le rythme et le style de Guilbeault l’ont également conduit à accompagner des artistes internationaux dont; Paul Bley, Marilyn Crispell, Sheila Jordan, Kurt Rozenwinkel et Christian Escoudé et à collaborer régulièrement avec d’illustres créateurs de chez nous, aux horizons multiples, notamment : Richard Desjardins, Karen Young, Jean Derome et René Lussier. Guilbeault a aussi, au fil des ans, collaboré de manière importante à la scène artistique autochtone du Québec incluant de multiples collaborations avec des artistes autochtones comme Mira Cree (animatrice de radio), Josephine Bacon et Natasha Kanapé Fontaine (poètes), Robert Seven Crows (auteur-compositeur et conteur), Yves Sioui Durand (théâtre Ondinnok), Alanis O'bomsawin (cinéaste, documentariste) et plus récemment, Kathia Rock, auteure-compositeure-interprète innue. De ses ambitieux projets sont nées des oeuvres accomplies, très inspirées et enlevantes: Hommage à/to Mingus, RIEL, Plaidoyer Musical/Musical Plea, Visions de/of Kerouac et Kawandak (ensemble de musique autochtone contemporaine). Normand Guilbeault est également cofondateur de l’OFF Festival de Jazz de Montréal, instigateur et collaborateur de nombreux projets audacieux, bref, un pôle incontournable de l’effervescente scène montréalaise et québécoise.

Une mosaïque de cultures pour une mosaïque d'événements hauts en couleurs!