Mi'gmafrica

                Musique afro autochtone 

Musique ancestrale et racinaire des peuples de la terre.

La rencontre entre le Sénégal et la culture  mi'gmaq.

Mi'gmafrica c'est la rencontre mystique entre deux cultures connectées à la terre-mère et à l'esprit des ancêtres, les mélodies, chants , hommages aux anciens et prières s'allient en puissance pour vous amener dans les confins de l'histoire de l'humanité.  Deux  traditions , deux continents, qui  puisent leur inspiration et force à la même source, les racines de la terre.

 

Sadio Sissokho, émérite griot du Sénégal, partage à la kora et à la voix les chants traditionnels mandingues d'Afrique de l'Ouest  .

Valérie Ivy Hamelin,  artiste de la nation de Gespeg en Gaspésie, l'accompagne de son tambour à main, sa flûte et sa voix, en ajoutant les chants autochtones traditionnels  mi'gmaqs et ses inspirations  personnelles à travers la mélodie de la kora. Ce duo insolite, accompagné par Éric Bégin à la contrebasse et aux harmonies vocales,  est propulsé par les percussions africaines jouées par Cheikh Anta Faye ou Fa Cissokho , selon l'occasion, avec le djembé, la calebasse et le doundoun .

Chant pour la danse des femmes traditionnellesMi'gmafrica
00:00 / 05:11
Lien vers notre vidéo :                                                   Le chant de l'aigle de la Fabrique culturelle:
Chant de l'aigle /  Mi'gmafrica

Ce projet a pris naissance en incorporant progressivement quelques pièces et chants traditionnels mi'gmaq à notre répertoire africain. Nous jouons ensemble sous le nom de Mafrica depuis 2008. C'est au cours de l'année 2019 que nous avons métissés nos cultures et avons été très touchés par la réponse du public. Nous avons déjà joués dans plusieurs festivals  dont le festival de la paix de Victoriaville (2018), le festival Musi'monde de Prévost (2019) le festival des Contes maltés de Val-David (2019), les journées de la culture de Morin-Heights (2019, nous étions le coup de coeur), La rencontre entre l'aigle et le condor ( powow Montréal et  la fiesta agriculturelle 2020).

Comme ce projet est récent, nous avons très peu de matériel pour le promouvoir. Nous sommes présentement en recherche et création pour notre nouveau répertoire et spectacle à venir. Durant cette période particulière de pandémie, nous en profitons pour vous préparer un répertoire de création et un album qui sortiront en 2021 . 

                    

Entre temp, il nous fera plaisir de venir partager notre musique dans vos événements. 

Il est important de considérer que nous ne sortons pas les tambours en présence d'alcool et que nous ne jouons pas dans les bars.  Nous jouons dans les salles de spectacle, événements privés, festivals et événements extérieurs . 

Devis technique

Zone vidéo 

Biographie des artistes

Valérie Ivy Hamelin

Valérie Ivy Hamelin est une artiste multidisciplinaire au parcours autodidacte, dédiée à la transmission  de ses passions et possédant une vision thérapeutique  de l'art. Elle s'exprime à la voix, à la flûte traversière, au tambour autochtone, aux percussions africaines, à la danse africaine et au gumboots. Née d'un père mi'gmaq, elle aime célébrer et honorer  sa culture via le chant, la danse, les histoires de son peuple et du territoire. 

Elle a côtoyé les arts dès son adolescence,  ils furent pour elle  un moyen d’expression libérateur et un outil de croissance personnelle remarquable. Ivy explore alors le chant, les percussions et la flûte traversière. En 2003, elle réalise un album inspiré des musiques du monde, Entre terre et femme, dans le cadre du programme Jeunes Volontaires. Elle dirige ensuite la troupe Mamalua, une troupe de femmes célébrant la danse, le chant et les percussions. En 2005, elle débute  l’enseignement de la danse africaine, du gumboots  et de la danse créative.  Elle dirige une chorale du monde pour enfants durant 5 ans.  Elle  a enseigné sur une base régulière de 2007 à 2015 dans les écoles, les cégeps, les centres culturels  et auprès des villes de Ste-Thérèse, Blainville, St-Eustache, St-Janvier, St-Jérôme et Val-David. Ivy possède un talent naturel en animation , particulièrement auprès des enfants. Elle anime de petits groupes, des écoles, des festivals et des événements corporatifs depuis plus de 20 ans. Son dynamisme et sa pédagogie font d'elle une excellente vulgarisatrice et enseignante.

 

En 2009, elle retourne aux études pré-universitaires en musique classique au Collège Lionel-Groulx, avec une spécialisation en flûte traversière. À la fin de ses études, dans le cadre du cours en entreprenariat du cégep, elle gagne une bourse suite à un concours organisé par la SODET de Ste-Thérèse, ce qui lui permet de démarrer sa compagnie, Les Productions Mosaïculture.

 

Son cheminement de danseuse, choriste et musicienne dans l’univers de la musique du monde lui a donné l’opportunité de côtoyer d’innombrables artistes issus de différentes communautés ethniques, et de découvrir des traditions musicales diverses et riches. Elle a fait partie de plusieurs formations musicales et troupes de danse. Elle s'est produit de 2008 à 2018 avec  la formation Mafrica, dirigée par Sadio Sissokho, en tant que danseuse soliste, choriste et flûtiste. Elle fait partie du programme Artiste à l'école, avec le trio africain qu'elle forme avec Sadio Sissokho et Cheikh Anta Faye. C'est en 2018 que naît Mi'gmafrica, la symbiose de la rencontre entre Ivy, son parcours, sa culture et la musique mandingue du Sénégal. 

Elle présente les contes et chants traditionnels de sa communauté  dans les écoles, bibliothèques et festivals et auprès de l'organisme Waterlution. Elle offre des conférences sur la culture autochtone et des panels  en lien avec ses actions militantes environnementales ( Mishtetuteiat, Amnistie international, Forum mondial contre l'extractivisme,  Mining Watch Canada en Afrique du Sud)  et  elle siège sur le conseil de Coalition Eau secours. 

Sadio Sissokho

Sadio Sissokho est issu d`une grande famille de musiciens griots. Dès son plus

jeune âge, il apprend la musique au sein de sa famille. En 1998, il termine un baccalauréat en percussion au Conservatoire National de Musique et Percussion de Dakar, au Sénégal. Durant plusieurs années, avant d`émigrer au Québec, il est membre de multiples formations telles que Les Ballets Banaya, Les Ballets Cheik Fall, Les Ballets Famondi et le groupe Guido.

 

À son arrivée au Québec, il devient membre du groupe Taafé Fanga, pour se joindre ensuite à plusieurs formations : Kabakuwo, Ouanani, Sam Fall. Il a accompagné plusieurs artistes aux dounsdouns, à la kora, aux congas, au sabar, au tama, au balafon, au djembé et à la voix, dont Annie Ébène, Alpha Yaya Diallo, Zal Seck, Wilfred Le Bouthiller, Lamine Touré, Mussa Dieng Kalla, Samajam, Sylvain Cossette, Les Frères Diouf, et plusieurs autres.  Il joue aujourd'hui   avec Les frères Cissokho , depuis l'arrivée de son frère Fa au Québec, et lors des visites estivales de son frère Noumoucounda . Il s'est joint à l'ensemble Okavango de Toronto, avec qui il performe régulièrement. Il a fondé son groupe Mafrica en 2005 et propose toujours ses spectacles avec cette formation en version acoustique, en animation et sur les grandes scènes.

 

Il détient  un grand talent de pédagogue et d`enseignant auprès d`une clientèle variée, il enseigne les percussions dans les écoles, les cégeps, les centres culturels.  Il propose les ateliers  culturels avec le programme Artiste à l'école, en trio avec Cheikh Anta Faye et Valérie Hamelin.

Sadio a une présence scénique remarquable! Il a un grand charisme et sait entraîner les foules dans la joie et le dynamisme…..

Éric Bégin

Musicien de longue date, Éric s’initie au piano avec sa grand mère qui improvise des musiques et donne des cours d’éveil spirituel à la musique, lesquels il a suivit  au début de sa vingtaine.

Guitariste jazz de formation cégépienne,  il parcourt en troubadour les Europes en guise d’université pendant près d’un an. De retour au pays, il travaille comme animateur et éducateur en service de garde pendant 4 ans et il participe a une comédie musicale intégrant des enfants autistes avec toute l’école. La musique reste dans sa vie avec la composition d’une trame pour la pièce de théâtre Le Bal des Voleurs.

Puis, il quitte la ville en même temps qu’il commence à vivre de la musique avec un groupe de top 40 (Alter ego) qui l’engage comme guitariste danseur  dans le cadre d'un spectacle  chorégraphié.

Il réalise dans les Laurentides l’album de son ami Richard Coderre et des démos et EP de moultes artistes semi pro. En 2006, il gagne le prix du public dans la catégorie compositeur au festival de la chanson de Petite-Vallée . Il poursuit ce projet tout en offrant des  prestations de chansonnier et enseigne la guitare. En 2010, il se joint à la formation  Les Petites tounes en tant que bassiste: c'est le coup de foudre et le début d'une vraie carrière. Ils feront ensemble plusieurs tournées au grand bonheur des enfants, en plus de produire 5 albums, 1 DVD et 55 vidéoclips .

Il joint  avec sa basse, la formation Wonder trois quatre, qui propose des pièces uniques composées en temps réel sur des musiques de tous styles et acabits, et ce sous la direction d'un chef d'orchestre  improvisateur.

En parallèle, il forme un duo avec son ami violoniste Éloi Amesse,  dans lequel il est chanteur et  guitariste. Ils offrent un répertoire traditionnel francophone de hier et d’aujourd’hui, qui jouera dans les cabanes à sucre et vergers sous le nom de Veuves Joyeuses.  Ils créent  un spectacle pédagogique Sur les traces de la musique québécoise : Le voyage en chanson des Pères Pétu, qui obtient un vif succès et a été présenté  à des dizaines de milliers d’enfants. 

Éric ouvre toujours ses horizons. Il joint Mi'gMafrica à l'été 2020, y apportant une richesse des harmonies vocales avec sa voix grave et la présence enveloppante et unifiante de  sa contrebasse.  Quand il n’est pas en spectacle ou en studio. il donne des ateliers d’éveil musical aux enfants de son village, enseigne la guitare ou le solfège, voyage à vélo et prend soins de son petit coin de terre. 

Cheikh Anta Faye 

Cheikh Anta Faye, percussionniste originaire du Sénégal, a commencé à accompagner les grands ballets sénégalais dès l’âge de 16 ans. Arrivé au Québec en 2006, il enseigne et anime depuis à l’école de percussions Samajam, avec laquelle il a donné plus de 1000 séances de teams buildings. Pédagogue de talent, il donne des cours privés et accompagne les cours de danse des grands maîtres.  Avec plus de 20 ans d’expérience, il a partagé la scène avec le plus grand percussionniste sénégalais Kissima Diabaté, les frères Diouf, Bombolessé et il a collaboré avec plusieurs autres formations de styles musicaux variés. Il a été vu à Star Académie avec Céline Dion et Lionel Richie.

Il accompagne la formation Mafrica depuis 2008 et propose les ateliers  culturels avec le programme Artiste à l'école, en trio avec Sadio Sissokho et Valérie Hamelin.

Fa Cissokho

Djembé-sabar

 

Fa est le frère de Sadio.Il a le même parcours artistique au sein de la famille Sissokho, au Sénégal.  Arrivé au Québec en 2013, il s’est vite démarqué sur la scène africaine montréalaise par son immense talent.

 

Fa est  un soliste impressionnant,  il maîtrise incontestablement  l’art  du djembé  et  le fait parler à travers un langage rythmique d’une rare intensité et  beauté.

 Il dégage une énergie électrisante et le son de son djembé est d’une puissance  à couper le souffle.

Une mosaïque de cultures pour une mosaïque d'événements hauts en couleurs!

  • Icône de l'application Facebook